L’environnement de travail joue un rôle considérable sur le bien-être et les performances de ses occupants. 83% des employés estiment que la qualité de l’espace de travail contribue directement à leur épanouissement, ou encore que 91 % des employés de bureau se sentent même frustrés dans leur environnement de travail actuel [1]

Les espaces de travail partagés ont bien cerné les enjeux de cette frustration. En bons foyers d’innovation, ils rivalisent d’idées pour attirer les digital nomads du monde entier. Nous nous sommes demandé où pouvaient bien se trouver les mieux lotis (et donc les moins frustrés). Chez Wojo, on pense les avoir trouvés. Dix lieux, dix pays, c’est parti pour LE tour du monde rêvé des travailleurs connectés.

1) Le Crew Collective à Montréal

Aussi haut que large, ce repère digital nomad semble tout droit sorti d’une autre époque, et pour cause. Il se trouve au rez-de-chaussée du 360 St. Jacques, dans les anciens locaux de la Royal Bank of Canada construits en 1928. S’il était français, il serait classé monument historique. Si beau que vous pouvez même visiter cet espace de travail partagé en 3D.

Découvrir le Crew Collectif.

Lire aussi : Un coworking dans Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon

2) Le CO3 à Kuala-Lumpur

CO3 pour COnnectivité, COllaboration et COmmunauté. Habitué des classements, il est régulièrement cité comme l’un des plus beaux espaces de travail partagés d’Asie. La raison ? En plus du pont suspendu, du toboggan ou de l’avion, on trouve là-bas un studio d’enregistrement, des salles de réunion ambiance cigares/Chesterfield et même une zone de jeu vidéo pour les pauses.

Découvrir le CO3.

3) La Mokrin House à Mokrin

Prenez le cœur connecté d’une ville en pleine effervescence et placez-le dans la campagne au nord de la Serbie. C’est la prouesse réalisée par l’équipe derrière cette grande maison aux lignes modernes/rurales terriblement bien pensée. Elle dispose de tout, et bien plus encore. Un lieu qui a tout d’un repère high-tech pour digital nomad en mission secrète : sera-t-il le plus beau des espaces de travail partagés pour, vous, le coworker qui venait du froid ?

Découvrir le Mokrin House.

4) Le Hubud à Bali

Le hub le plus connu d’Ubud. Avec lui, on comprend mieux pourquoi Bali est devenue le nouvel eldorado des digital nomads. Il suffit de prendre place dans cette bâtisse de 400 mètres carrés, tout en bambou. Avec de nombreux espaces de travail, de détente et de rencontres, les fondateurs ont créé un véritable havre de paix dédié au travail connecté. Autre chose : vous pouvez aussi y habiter.

Découvrir le Hubud.

5) Le CocoVivo au Panama

WiFi fonctionnel, espaces de travail, de repos, restauration facile, cadre attractif… on ne s’improvise pas espace de coworking si facilement.
Isolé, autonome et coincé entre jungle et océan de corail, le projet CocoVivo ne semblait pas des mieux parti pour être l’un des plus beaux esapces de travail partagés du monde, et pourtant. “Nous remplissons toutes les cases !” affirment-ils sur leur site, les hissant ainsi (s’il devait y en avoir un) directement sur le podium des espaces de coworking les plus exotiques et intrigants de cette planète.

Découvrir le CocoVivo.

6) Le Second Home de London Fields 

L’idée derrière toute cette verdure ? Créer un lieu de travail rendant ses occupants réellement « heureux et inspirés ». Ils le font dans tous leurs espaces et devinez quoi : ça fonctionne. Une fourmilière de productivité. Le plus de ce spot londonien ? Il est dédié aux parents, qui peuvent laisser leurs enfants dans la plus inspirante de toutes les garderies.

Découvrir le Second Home.

7) Le The Work Project de Hong Kong

Dans le cœur du Hong Kong ultra-connecté, un espace de travail partagé prend part au cœur de l’action aux côtés de Google, Alibaba, Facebook, Apple, Manulife et bien d’autres. Toutes les prestations attendues sont bien entendu au rendez-vous, mais nul besoin d’en rajouter pour ce lieu aux lignes parfaites. PS : il s’agit bien d’un véritable mur végétal, pas d’une peinture.

Découvrir The Work Project.

8)  Le BeacHub à Koh Phangan

L’un des premiers espaces au monde où l’on peut travailler les pieds dans le sable. Un coworking planté au bord des eaux turquoise du golf de Thaïlande. Vous aussi vous vous verriez bien rester quelques jours de plus ? Ça tombe bien, ils proposent des bungalows connectés… et climatisés.

Découvrir le BeacHub.

9) Le The Farm de New York

Ceci est bien une ferme centenaire du sud du Missouri. Elle a « simplement » été transportée pièce par pièce, au cœur de SoHo à New York. Elle fait désormais office d’espace de travail partagé et abrite une communauté particulièrement active, composée d’entrepreneurs, freelances et innovateurs de demain.

Découvrir The Farm.

10) La NeueHouse Bradbury de Los Angeles

Bon, nous vous avions promis dix pays, désolé. Trichons tout de même et parlons de la nouvelle NeueHouse Bradbury… pas encore ouverte. Après Hollywood et New York, ce concept proposant des espaces de travail partagés a jeté son dévolu sur le cœur industriel de la cité des Anges. Leur procédé : tout miser sur le design et frapper fort. Nous aussi on a hâte de voir le résultat.

Découvrir le NeueHouse.

Pour conclure, l’étude What workers want publiée en juin 2019 par Savills révèle que 63% des employés européens seraient plus productifs si le design de leur lieu de travail matchait avec leur lieu de travail idéal : alors, le design au travail, tout sauf futile ? 

À lire à propos de cette étude : 49% des Français mécontents de leur lieu de travail ? Plus pour longtemps

[1]Etude JPG

Vous souhaitez publier un article sur le blog Wojo ?

Contactez-nous

Publier un commentaire