>

La qualité de vie au travail serait en baisse, selon la 7e édition de l’Observatoire Entreprise et Santé Vivavoice-Harmonie Mutuelle. Du côté des employeurs, il y a urgence à fidéliser les collaborateurs, dans un marché du travail où le chômage est en baisse.

Pourtant, les efforts des gouvernances pour aider à concilier vie professionnelle et vie personnelle sont bien reconnus et appréciés. Si la majorité des salariés sondés voient de manière positive l’aménagement des horaires et du télétravail,  36 % répondent encore par la négative… Managers, décideurs, freelances ou collaborateurs : voici trois conseils pour vous aider à gagner en souplesse et en agilité et améliorer le bien être au travail.

Améliorer le bien être au travail, c’est alléger les temps de trajet

Commencer sa journée par une heure de transport, c’est le quotidien de bien des Français. Vous rechignez peut-être à travailler de chez vous avec un accord de télétravail classique ? Gérer les aléas de la vie personnelle grâce à une possibilité de télétravail c’est très bien. Mais beaucoup peinent encore à établir un espace de travail propice à la concentration à la maison.
Qu’on se le dise, on peut limiter son temps de trajet sans pour autant rester chez soi !

Le prochain combat ? Mettre fin au mode pyjama, canapé, télé allumée. Prenez votre itinéraire quotidien en main : passez en revue les différents lieux de rendez-vous, pro et perso, puis choisissez des points de chute où vous savez que vous pourrez travailler de manière efficace. Préparez votre rendez-vous à la maison la veille ou de bon matin, puis choisissez un coworking à proximité de votre déjeuner client pour ne pas piquer du nez l’après-midi et filer direct chercher votre enfant à la sortie de l’école. Vous pourrez peut-être même caler une séance de sport proposée à proximité par un partenaire : certains espaces de travail partagés disposent en effet d’un large éventail de services (piscine, spa, massages…) réservés à leurs membres.

En somme, le programme de votre journée s’articule autour de vos besoins, les embouteillages en moins. Améliorer le bien être au travail, cela commence par ça.

« C’est un luxe de pouvoir travailler où l’on veut en fonction de sa to-do du jour ; j’ai gagné en sérénité. »

Daphné

Lire aussi : A nous le mental de champion

Améliorer le bien être au travail, c’est soigner son environnement de travail

Après le recentrage géographique, parlons confort. Vous vivez un mois à la charge de travail intense ? Vous avez un rendez-vous crucial pour l’avenir de votre entreprise en perspective ? Il est temps de faire fi des distractions, en mode « vous ne m’avez pas vu ». Inspirez-vous des grands sportifs, tout est dans la mise en condition ! On ne peut donner le meilleur de soi-même en faisant les choses à moitié. Vos journées s’annoncent longues, alors mieux vaut optimiser :

  • Disposer d’un cadre studieux et d’un mobilier ergonomique propice aux longues heures passées sur un dossier, favorise la concentration et vos lombaires vous remercieront.
  • Pouvoir transférer des documents importants ou rejoindre une réunion à distance via une connexion wifi haut débit, stable et sécurisée.
  • Déléguer ! En domiciliant votre entreprise dans un espace de coworking, votre courrier vous suit et pas l’inverse. La conciergerie se charge de commander les impressions pour votre prochain salon ou s’assure que vos colis sont envoyés en temps et en heure.
  • Partager ses bons plans ! Aider ses collaborateurs/collègues à mieux accorder leurs journées et amener un peu de nouveauté dans leur quotidien peut relancer une dynamique de travail positive. Les tarifs négociés entre lieux de coworking, salles de sport et les bars et restaurants à proximité facilitent et agrémentent la vie de ceux qui passent d’ordinaire leurs journées à courir.

« C’est très avantageux ! J’ai offert différents abonnements à mon équipe.
Je n’aurais pas pu sans le tarif Wojo. »

Alexandre

Lire aussi : Altruisme et civilisation, l’exemple de maître Renard

Et c’est relâcher la pression 

Une des plus grandes et légitimes appréhensions lors de la mise en place du télétravail est la perte du lien social. Il y a des jours où l’on aimerait bien avoir cette conversation à la machine à café… c’est bien pour cela que l’on se rend alors dans des espaces de travail partagés. Or, il y a coworking et coworking, vous remarquerez vite que certains privilégient une ambiance de haute concentration alors que d’autres proposent de faire une pause pour échanger dans des espaces conviviaux et consolider son réseau professionnel. Tout l’intérêt est dans la diversité des atmosphères et usages proposés.

Entrepreneurs, startuppers, influenceurs, consultants, ces espaces grouillent de professionnels venant d’univers différents, et souvent complémentaires. Reste à faire connaissance : une mission qui revient en principe aux équipes en charge l’espace de coworking… Des événements business sont généralement organisés chaque mois pour créer des synergies et mutualiser certains savoirs.

« Je ne m’attendais pas à ça : il y a vraiment des experts reconnus qui viennent et on peut discuter avec eux. J’ai noué énormément de contacts précieux à ces soirées. »

Ludovic

Alors résumons : 1- Je gagne du temps et je réduis mon bilan carbone 2 – Je privilégie la qualité et je gagne en efficacité 3 – Je m’ouvre sur le reste du monde et je stimule mes neurones. Un tiercé qui marche pour soi, pour ses équipes, ou avec ses clients. Attention à bien choisir votre espace coworking : un bon réseau d’adresses disponibles, des lieux de qualité et proposant suffisamment d’ambiances, des équipes dynamiques et impliquées.

Au fait ! Chez Wojo, on ne fait pas qu’écrire !

Découvrez ce que l'on propose d'autre...

Bureaux privatifs

À partir de 460€ / mois

Espaces partagés

À partir de 9,90€ / mois

Salles de réunion

À partir de 15€ / heure

Je souhaite publier à titre personnel