Depuis l’émergence du concept de coworking il y a dix ans, ce dernier n’a eu de cesse d’évoluer. Aujourd’hui il a fait ses preuves, à tel point que le gouvernement le voit comme un enjeu de développement des territoires. Pour autant, nous sommes nombreux à en avoir une vision déformée, comme en témoigne l’étude réalisée par Wojo en février dernier. Elle révèle que 62% des Français connaissent le concept, mais que seuls 14% se sont rendus dans un tel espace. (1)

Le coworking en France

En septembre 2018, Patrick Levy-Waitz a remis au président de la République son rapport sur le coworking en France (2). Il qualifie ces lieux qui, entre autres particularités, abritent sous un même toit différentes entreprises, de « points de convergence qui préfigurent les nouvelles manières de travailler […]. C’est aussi un phénomène beaucoup plus puissant, qui transforme la société en profondeur ».

En France, la Mission coworking a recensé quelque 1 800 espaces aux dénominations variées, tant il existe de formules, concepts, et besoins différents à couvrir : coworking, tiers-lieux, fablab, makerspaces, living lab, espaces de travail partagés, ou encore les deux petits derniers de chez Wojo : Spots et Corners. Et puis il y a aussi leurs cousins, qui n’ont pas tout à fait la même vocation : incubateurs, pépinières, catalyseurs…

Tant de foisonnement et d’ambitions différentes : quoi de plus naturel que de s’y perdre et se faire de fausses idées, qu’il est néanmoins urgent de rectifier, au risque de passer à côté de belles opportunités.

Le coworking vu de l’extérieur :

Extrait étude Inkidata pour Wojo

En février dernier, Wojo a fait réaliser une étude auprès de 1 100 personnes afin d’en savoir plus sur le rapport des Français avec leur environnement de travail. Il en est ressorti que la plupart d’entre eux pensent que les espaces de coworking sont :

  • Premièrement, « des espaces destinés aux start-up et freelances » : sous-entendu, ils n’ont pas vocation à accueillir de grandes entreprises. Une donnée à recouper avec le préjugé n°1 : « Il n’y a pas de salariés de grands groupes dans les espaces de coworking ».
  • Deuxièmement, « des espaces de travail diversifiés » : en cela, le coworking est reconnu à juste titre comme des lieux alternatifs et/ou différents des bureaux traditionnels.
  • Troisièmement, « des espaces où travailler temporairement ». Une perception, qui si on la croise avec le préjugé n°2 « Le coworking est bruyant […] », laisse penser que les Français n’envisagent le coworking que comme une solution transitoire ou de dépannage.
Extrait étude Inkidata pour Wojo

Petites rectifications…

Parmi toutes les offres de coworking existantes, il faut pourtant savoir qu’il existe des espaces conçus pour permettre à toutes les tailles d’entreprises de se côtoyer. On y trouve aussi bien des lieux de vie en commun et des open spaces que des bureaux privatifs. Et les grands groupes, justement, sont de plus en plus nombreux à être convaincus que la mixité des personnes croisées chaque jour mais aussi des types d’endroits où travailler, présentent des avantages palpables (comprenez : mesurables) en termes de productivité, d’attractivité, etc.

Autre point positif : ces lieux dispensent des services spécifiquement pensés à la fois pour les entreprises et pour leurs collaborateurs. Ce n’est pas un hasard, puisque l’étude Wojo montre précisément une attente forte des Français en termes de services disponibles sur leur lieu de travail.

Ensuite, à propos du bruit dans les espaces de travail partagés… c’est peut-être vrai dans certains coworkings, aménagés sans que l’acoustique ait été pensée, ou encore qui adressent un public particulier. Mais ce n’est pas une fatalité : chez Wojo, 70% des espaces sont silencieux ! La circulation, l’isolation, le mobilier, les règles de vie… tout y a été conçu pour garantir le calme, ou en tous cas travailler comme l’on veut.  

À lire aussi : Écouter de la musique au travail, une bonne idée ?

Le coworking vu de l’intérieur :

Il est intéressant aussi de comparer les réponses de travailleurs qui ne sont pas spécialement familiarisés avec le coworking et celles des 166 membres Wojo, utilisateurs assidus.

Extrait étude Inkidata pour Wojo

Si la notion d’espace de travail diversifié met tout le monde d’accord, il est frappant de voir que les coworkers perçoivent les Wojo comme des endroits « où l’on peut développer son réseau ». Un résultat à relier avec l’importance accordée par ces derniers au besoin de stimulation intellectuelle mais aussi à la convivialité, toujours selon l’étude. Le PDG de Wojo, Stéphane Bensimon, détaille d’ailleurs ce point dans son dernier article, qui explique comment les espaces de coworking changent les règles de l’épanouissement au travail.

Car en effet, l’interaction est le point fort de ces espaces de coworking : il suffit de pénétrer dans un Wojo pour constater que tout le monde s’y connaît, y partage volontiers un café ou un verre le soir et y fait du business ensemble. Chacun y place le curseur où il le souhaite : certains sont devenus amis, d’autres collaborent simplement, d’autres encore ne souhaitent pas nécessairement échanger mais apprécient les services à disposition, et notamment les événements qui leur permettent de côtoyer des influenceurs et autres membres de l’écosystème Wojo.

Vous souhaitez découvrir les résultats de l’étude Wojo et Inkidata en infographie ? Vous pouvez la télécharger gratuitement ici !

Et vous ? Que croyez-vous savoir du coworking et quel rôle joue votre environnement de travail dans votre épanouissement ? Une question amusante a été posée aux sondés : « Si vous étiez un espace de travail, que seriez-vous ? » Dans le top 3 arrive la maison à la campagne (1)

  1. Etude Les Français et l’épanouissement au travail, réalisée en février 2019 par Inkidata pour Wojo auprès de 1100 Français travaillant essentiellement dans un bureau et 166 membres Wojo. Synthèse de l’étude disponible ici.
  2. Fondation Travailler autrement, Mission coworking, faire ensemble pour mieux vivre ensemble, sept. 2018.

Un article rédigé par Laëtitia Cognie
pour
Wojo.
Work. Share. Live.

Vous souhaitez publier un article sur le blog Wojo ?

Contactez-nous

Publier un commentaire